Notre Sainté à Nous !

Je reprends la plume…décidément que d’aventures à raconter en si peu de temps !! Nous avons vécu, Steph G., Steph B, Natalia et moi…une nuit inoubliable….   Une soirée fille très originale que peu de copines peuvent se vanter d’avoir déjà organisée !!!

Tout a commencé par un acte de folie début septembre…poussées par Steph B. qui nous a vendu une « expérience extraordinaire »…. Nous nous sommes inscrites (pauvres inconscientes….) à la fameuse Saintexpress…bon ok…les vrais fadas de la section… les puristes… nous dirons que ce n’est pas la vraie Sainté mais pour nous c’est déjà un ÉNORME défi ! C’est notre Sainté à Nous !

Bref, après cet acte insensé…on comprend qu’il faut se préparer un minimum…mais les obligations de chacune font que nous avons vraiment fait le « minimum »…quelques sorties en côtelettes (Tramoyes étant réputé pour ces grandes côtes !!….), quelques fractios, Marseille-Cassis programmé depuis longue date, une sortie de 20km, les sardines (euh…je ne sais pas si ça compte….)

Heureusement, nous avons eu la chance d’avoir un super guide, Patrice, qui nous a fait découvrir ses Monts d’Or au cours d’une sortie dure pour nos jambes mais bonne pour le mental ! Nous l’en avons remercié samedi soir !

Pour conclure ce chapitre « préparation » et bien nous n’étions pas vraiment sereines sur nos capacités à tenir ses fameux 44km, ses 1100 m de dénivelés +, sans parler des conditions météo qui nous ont plongées dans un stress permanent la dernière semaine….

D’ailleurs, les vendeurs Décathlon ont été nos meilleurs amis durant cette semaine…et vas-y j’achète des guêtres, et un pantalon chaud, et des chaufferettes, et de la crème Warm, et des gants, et j’en passe…jusqu’au protège tuyau pour l’empêcher de geler… !!! La totale !!

Mais au moins : on est prête ! Du moins matériellement…..

J-1 :
13h00
Je retrouve Marion, pardon « Super Marion », à la Halle Tony Garnier pour récupérer les dossards.
On sent l’ambiance, la pression monte…je sens Marion angoissée, elle doute de ne pas y arriver….allo quoi !!!!! Marion doute ???!!!! J’avoue qu’à cet instant là mon trouillomètre est à 0…que doit-on faire si Marion doute….?????

Jour J:
10h15
Rendez vous au QG (bref chez Daniel…)
Distribution des dossards,
Café, thé, tisane…bizarre ?? Pas de bières…??!!….
Chacun parle de ses appréhensions, de ses craintes surtout face au froid et au vent…
Les copains qui ne font pas la Sainté, reviennent de la course…ils sont transis de froid…ça ne nous rassure pas…. Ils nous encouragent…. C’est mignon !
On se sépare pour mieux se retrouver… rdv à 18h30 sur la place…

19h00 on est dans la Halle
19h10 Steph G. nous rejoint, elle arrive tout droit de St Étienne où les conditions climatiques sont terribles… mon dieu dans quel pétrin on s’est fourré !! et en plus on a payé pour ça !!!!!!!
19h30 : toute l’équipe Sainté est au complet :Gégé, sa copine Florence, Isa Mathey, Isa K., Etienne, son copain Nicolas, Christophe, Marion, Valérie D, Jacqueline…. Et nous 4.
On déguste nos salades de pâtes et de riz ensemble en partageant figues, amandes, crêpes sport…presque une soirée tapas….

20h30 : On est bien là mais va falloir penser à y aller…
21h00 : Nous voilà dans la navette, l’ambiance n’est pas la même que pour le Marathon du Beaujolais…
22h00 et des brouettes : Nous voilà à Ste Catherine ou au Pôle nord : au choix !!
Étienne qui mise à fond sur Marion l’entraîne en pole position avec Christophe et Nicolas, nous on reste en retrait (ou plutôt vers la chaleur de la tente…) on partira dans la deuxième vague.
On supporte bien le sac poubelle et la couverture de survie, Steph B est limite de perdre ses orteils…va falloir partir sinon on va geler sur place !
23h15 : feu ! go ! on y va…
Pour résumer les 13 premiers km : froid, neige, montées, remontées, verglas, descentes, glissades, chutes mais aussi superbes paysages enneigés, farandole de lumières dans la nuit… on en prend plein les yeux ! et passage du signal, point culminant de la Sainté avec ces 930m d’altitude.
2h15 : on atteint le premier ravito à St Genou et le moral est bien bas… + de 2h pour faire 13 km on a peur pour la suite…
Petite soupe pour se réchauffer et on repart sans traîner car on sent déjà le froid qui nous reprend.
Hâte d’arriver à Soucieu où on sait que nous attend notre coach, notre plus fervente supportrice : CAROLE !!
Carole qui nous a assuré son soutien indéfectible pendant toute l’épreuve, qui nous a conseillé, qui nous a prêté tout son matos, je crois que l’on n’a pas assez de mots pour la remercier, alors on a hâte d’arriver pour la voir…
On traverse Rontalon et on est surprise d’avoir une haie d’honneur d’enfants en plein milieu de ce petit bourg à 2h30 du matin…mais où sont les parents… Ils courent ????
La neige disparait, les descentes sont raides et font mal aux jambes… on en arrive à préférer les montées… c’est dingue…
Enfin, arrivée à Soucieu-en-Jarrest, Carole est là, on ne voit qu’elle quand on arrive, notre cœur se gonfle ! Elle est accompagnée de Jean-Pierre, ça fait chaud au cœur !
On essaie de manger un peu mais c’est dur, rien ne passe. En ce qui me concerne, la grosse fatigue me tombe dessus, je ne suis pas bien… et dire qu’il reste encore plus de 20km, je sens que ça va être dur !
Un dernier bisou à nos supporters et on repart… oh lalala qu’il fait froid… que c’est dur de repartir…
Prochaine étape Chaponost.
Encore des descentes et des montées, les jambes sont lourdes (surtout les miennes apparemment) les copines m’encouragent, qu’est ce qu’elles sont chouettes ces filles !
Natalia est tombée un peu plus tôt et des douleurs dans le genou se sont sentir dans les descentes, on souffre pour elle. Elle redoute les descentes, un comble quand on la connait !
Enfin, on arrive à Chaponost, on ne s’attarde pas au ravito de peur de ne pas pouvoir repartir. La fin va être dure ! On pense déjà à la montée des aqueducs de Ste Foy… qui arrive très vite, ça tire dans les jambes; mais on sert les dents et on avance, on la finira cette Sainté ! Coûte que coûte !
Arrivées en haut… et bien il faut redescendre…. Quelle logique !
Et là ça fait très mal, Natalia dérouille grave ! On dirait Robocop ! Moi je ne suis pas loin derrière ! Les deux Stephs sont encore super bien, des wonder women ! Allez plus que 2 km… ça va le faire !

En vue le musée des Confluence, ça sent bon !! On y va…allez plus qu’un km ! C’est bientôt fini les filles… quoi !??!!!  C’est quoi ce km qui en fait 2… on est au bout de notre vie… on n’en voit pas le bout de ce P#####N de km !!
ENFIN…. La Halle est devant nous, gymkhana, gauche, droite, ligne droite, virage……et……tapis rouge…entrée dans la halle, passage sous l’arche toutes les 4 main dans la main !!! MAGIQUE !!
ON L’A FAIT !!
On tourne la tête et là… Gégé, Isa !! C’est trop…..
L’émotion éclate, on pleure, on s’enlace, on se serre, on n’en revient pas ! C’est un truc de fou ! Jamais ressenti ça, l’émotion nous submerge littéralement, on est des fontaines !
On apprend que notre super Marion a fini 6ème féminine, elle force notre admiration !
On retrouve aussi Étienne, Christophe et Nicolas heureux finishers également
Patrice est là lui aussi, on est tellement triste pour lui qui a dû abandonner suite à différentes chutes, c’était le mieux préparé de nous tous ! Pas de justice…
Cyril n’est pas encore arrivé mais il sera aussi finisher de la Sainté (la vraie !) Bravo à lui !
Les filles (Les deux Isas, Gégé, Valérie, Florence) ont bouclé leurs 22km avec brio !
Bref que de belles victoires personnelles !

Je voulais profiter de ce petit post pour remercier mes AMIES : Mes Stéph et Natalia, sans elles je n’aurais jamais pris part à cette aventure, je n’aurais jamais vécu ces moments qui resteront à jamais gravés dans mon esprit, merci les filles pour votre soutien, votre amitié ! C’est si précieux !

Je voulais aussi dire merci à Sylvie, car j’ai beaucoup pensé à elle durant cette épreuve, elle m’a aidé à tenir j’en suis sûre ! Notre ange était avec nous !

Merci aussi à nos coachs, nos gourous vénérés… je nomme Jacques et Coco ! Qui sont à la base de tout ça…

Et Merci à vous tous les copains de la course pour vos petits mots, vos encouragements et votre soutien !

Cathy M.

3 réflexions au sujet de « Notre Sainté à Nous ! »

  1. Bravo et encore bravo pour votre persévérance ! Fiers de notre fille. Récit qui retrace votre ressenti et nous donne la chair de poule pour votre courage, et la larme à l’oeil pour la fin du récit.

  2. Nous sommes effectivement très fiers de vous. Nous avons explosé notre forfait téléphone et internet dimanche matin. Mais que de joies et d’admirations!!! Bravo!

    Que ce club et ses adhérents sont géniaux!!!
    Long vie à La galopain team

    Coco

  3. Bravo a vous tous, très émue par l’aventure humaine que vous avez vécu et surtout quelle leçon de vie vous nous donnez. Vous êtes tous très généreux dans cette équipe de Mionnay et à chaque fois que je vais m’entraîner avec vous, vos amitiés, vos affects et ce plaisir de vous retrouver entre vous , fait, comme le dit si bien coco, des gens géniaux. Merci
    Paquita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *